Voir sur la carte

Tour de la Reine

  • Tour de la Reine du château d'Annecy
[LIAISONS]
  • Styles architecturaux des sites et monuments historiques :
    • Ville ou Pays d'art et d'histoire
  • Période :
    • XIIIe siècle
    • XVe siècle
Voir sur la carte
Tour de la Reine
place du château
74000
Annecy
Tél04 50 33 87 30
Fax04 50 63 48 89
FICHE_INFO_SIMPLE_ECRIRE_MESSAGE
Les champs obligatoires sont indiqués par un astérisque *
Ma demande
Mes Coordonnées
Selon la Loi n° 78-17 du 06 janvier 1978 de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL), relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés (article 36), le titulaire du droit d'accès peut exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations le concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation, la communication ou la conservation est interdite. Pour exercer ce droit, merci de le préciser dans le formulaire ci-dessus.
  • Type de patrimoine culturel :
    • Site et monument historiques
  • Patrimoine historique :
    • Patrimoine historique
    • Château
    • Château fort
  • Langue(s) parlée(s) :
    • Français
    • Anglais
    • Italien
Saison :
D'une hauteur d'une trentaine de mètres, toiture comprise, la Tour de la Reine est un témoignage rare de l'architecture militaire des 13e et 14e siècles. Ses murs de plus de quatre mètres d'épaisseur à la base, participaient à la défense du château.
La tour de la Reine est un témoignage important de l'architecture castrale des 13e et 14e siècle en Savoie. Elle associe des éléments de défense passive et active. Les murs, de plus de quatre mètres d'épaisseur à la base, participaient à la défense passive. Les trois archères situés sur les façades sud, ouest et nord, assuraient la défense active.

Depuis l'extérieur du château, l'observation de la tour laisse apparaître des différences d'appareil à chaucun des niveaux de la construction et permet de supposer qu'il y a eu trois campagnes de construction, le dernier étage ayant été édifié au 15e siècle. Les premièrs mentions de la tour sont : Major turris en 1325 ; Magna Turris en 1340, magna turris Alba en 1356 et tour du Trésor au 15e siècle.

La porte qui permet aujourd'hui l'accès au rez-de-chaussée de la tour depuis la cour du château, est ouverte en 1834. A l'orgine, on accédait à l'intérieur de la tour directement depuis les chemins de ronde des courtines ouest ou sud. Celle de l'ouest est conservée. Clle du sud a été détruite au 18e siècle. On peut visualiser l'accès ancien sur la façade est de la tour de la Reine. C'est la baie protégée par une grille. A sa base, on remarque des crapaudines, pèces métalliques articulées avec un gond, sur lesquelles s'articulait une passerelle mobile, sorte de petit pont-levis qui condamnait l'accès à la tour.

A l'intérieur de la tour, depuis le rez-de-chaussée, on distingue dans le plafond situé à plus de 11 mètres, une trappe, et en dessous, les traces d'arrachement d'un escalier en pierre. Depuis le niveau inférieur, on suppose qu'un simple escalier en bois, reposant sur deux petites cavités visibles de part et d'autre de la chambre de tir, facilitait l'accès à l'archère.

A partir de 1356, la tour sert de prison pour une quarantaine d'année. Un atelier monétaire prend effectivement place dans la maison forte de l'île et les prisonniers sont alors transférés au château. On aménage à cette occasion deux portes pour les cachots. Elle reprend cette fonction aux 17e et 18e siècles.

Dans la salle située à hauteur du chemin de ronde, des éléments assurent un relatif confort dans la pièce avec en particulier une cheminée. Le dernier étage intérieur, non accessible aux visiteurs, est accessible par un escalier taillé dans l'épaisseur du mur. La pièce est éclairée par trois jours en archère, sans caractère défensif, visibles depuis la cour.

Une légende fabriquée au 18e siècle donne son appellation de Tour de la reine. "Il était une fois" un roi qui voulant renvoyer son épouse décide de faire construire une très grande tour pour l'enfermer, heureusement un ange - ou un beau chevalier selon la version- viendra la délivrer.
Période(s) d'ouverture

Toute l'année 2019

Tous les jours

Toute l'année Du 1er octobre au 31 mai : tous les jours sauf le mardi 10 h - 12 h et 14 h - 17 h Du 1er juin au 30 septembre : tous les jours 10 h 30 - 18 h Fermeture les mardis d’octobre à mai ; les jours fériés : 1er janvier, dimanche et lundi de Pâques, 1er mai, 1er novembre, 11 novembre, 25 décembre. Les derniers billets sont délivrés 45 minutes avant la fermeture. Le Château d’Annecy et Palais de l’Île sont gratuits le premier dimanche du mois d’octobre à mai.

Informations
  • Prestations des visites individuelles :
    • Visites individuelles libres en permanence
    • Visites individuelles guidées sur demande
  • Prestations des visites groupées :
    • Visites groupes libres sur demande
    • Visites groupes guidées sur demande
  • Visite :
    • Visites gratuites
    • Visites guidées
    • Visites pédagogiques
    • Visite à thème
  • Visites :
    • Durée moyenne de la visite individuelle (en min) 60
    • Durée moyenne de la visite groupe (en min) 60
  • Services :
    • Visites individuelles guidées
    • Visites groupes libres
    • Visites groupes guidées
    • Visites individuelles libres
  • Langue(s) de la documentation :
    • Anglais
    • Français
    • Italien
Services & équipements
  • Prestations :
    • 6 personnes minimum par groupe
  • Stationnement :
    • Parking
    • Parking autocar
    • Parking à proximité
    • Parking couvert
    • Parking payant
  • Sanitaires :
    • WC publics

Tarifs

Adulte : 5,50 €
Enfant : 3 € (gratuit pour les moins de 12 ans accompagnés d'un adulte)
Groupe adultes : 4,20 €.

Tarif groupe à partir de 6 personnes.
  • Modes de paiement :
    • Chèque
    • Espèces
    • Carte bancaire/crédit
    • Chèque Vacances
    • Carte M'ra
loading
Destination
Tour de la Reine
place du château
74000
Annecy
Coordonnées GPS
Latitude : 45.897337
Longitude : 6.125929
En voiture, utilisez le parking payant souterrain, fléché "parking du château".
Accès à pied à l'entrée du château à 100 m. Place du château piétonne accessible par le quartier du Vieil Annecy, en empruntant la rampe du château (montée), depuis le Palais de l'Ile, par exemple.
Bus Sibra n°7 arrêt Clinique générale (du lundi au samedi), dimbus K arrêt Paradis (le dimanche).
LIBELLE_SOUSCARTE
  • Environnements :
    • Centre ville
    • En ville
    • Vue lac
    • Vue montagne
Vous aimerez aussi
  • Recommandé par mauvais temps
  • Villes :
    • Annecy
    • Visites individuelles libres en permanence
    • Visites individuelles guidées sur demande
A partir de 1528, le comté du Genevois se rapproche de la France et de son roi. Au même moment, Charlotte d'Orléans, épouse de Philippe de Genevois-Nemours, fait édifier le "logis Nemours". Il s'inspire du style de la Renaissance de l'ïle de France.
  • Recommandé par mauvais temps
  • Villes :
    • Annecy
    • Visites individuelles libres en permanence
    • Visites individuelles guidées sur demande
Au coeur du château, le Vieux logis conserve des éléments importants du règne des comtes de Genève comme l'imposante cuisine voûtée et le pèle (pièce chauffée par un poêle) situés au rez-de-chaussée et la grande salle (magna aula) au premier ...
  • Recommandé par mauvais temps
  • Villes :
    • Annecy
    • Visites individuelles libres en permanence
    • Visites individuelles guidées sur demande
Le fils de Charlotte dOrléans, Jacques de Genevois Nemours, modèle du personnage du "Beau Nemours" dans la Princesse de Clèves, fait construire le logis Neuf entre 1562 et 1571. Dernier logis du château, il ne conserve plus aucun élément défensif.