Conseils famille

Les vacances aux sports d'hiver ne s'improvisent pas, surtout si vous partez avec des enfants. Pour réussir votre séjour, le moyen le plus simple est de bien vous organiser. Valises bien préparées, prestations réservées à l'avance vous permettront d'éviter petits tracas et mauvaises surprises.

sima2018-hiver-marc-andre-verpaelst-17-880

Dans la valise des enfants

  • Vêtements : superposez les couches !
    En haut, tee-shirt synthétique, sweat polaire et anorak imperméable, léger et résistant à la fois. En bas, collant, pantalon imperméable pour le ski avec bretelles élastiques.
  • N'oubliez pas moufles ou gants, bonnet, écharpe.
    Pour un tout-petit, la combinaison intégrale avec chaussons fourrés offre une très bonne protection contre le froid.
  • Chaussures : après-skis imperméables chauds et légers.
  • Lunettes de soleil : de préférence à branches souples réglementées CE, avec filtre UV et cordon de maintien. Pendant le ski, préférez le masque.
  • Crème solaire : haute protection vivement recommandée, type écran total.
  • Carnet de santé : nécessaire pour la garderie.

Pour tout le monde

Petite liste pouvant être adaptée en fonction de l'âge et des activités que vous souhaitez pratiquer.

Equipement pour le ski
Bottes ou après-ski
Collants 
Chaussettes de ski 

Pantalon de ski

Blouson de ski imperméable 
Pulls et sweats polaires 
Bonnet en laine, écharpe 
Gants
Lunettes de soleil avec cordon 
Masque de ski 
Crème solaire UVA/UVB écran total et après-soleil
Carnet de santé, carte vitale 
Autres équipements de vacances

Appareil photo et chargeur 

Petit sac à dos
Photos d'identité pour forfait ski et cours ESF/ESI

Livret de famille pour forfaits ski

Jeux, livres...

Notre conseil + : profitez des salles de séchage des résidences et hôtels pour faire sécher les chaussures et tenues de ski.

Prenez le temps de vérifier 

  • Que toute la famille est bien assurée. Au besoin, vous pouvez vous procurer une assurance aux guichets des remontées mécaniques (couverture des frais de recherche, de secours et de premier transport, prise en charge médicale et rapatriement, remboursement des forfaits non utilisés en cas d'intempérie).
  • Que les cours ESF/ESI et que la garderie sont bien réservés.  

Repérez à l'avance sur le plan de la station 

Hébergement, garderie, école de ski, front de neige, commerces et services.

sima2018-hiver-marc-andre-verpaelst-12-879

Aux sports d'hiver avec un bébé

Attention au froid

Bébé est plus sensible au froid qu'un adulte car il bouge moins et son thermostat n'est pas encore mature. Protégez-le avec des vêtements chauds et adaptés, et n'oubliez pas les extrémités du corps (têtes, mains et pieds).

Pensez aux crèmes et sticks à lèvre pour lutter contre les gerçures et les rougeurs.

Côté alimentation, entre le froid et la sécheresse de l'air, votre bébé ou enfant aura besoin de boire et manger plus que d'habitude.

Ne surchauffez pas : 19°C suffisent ! Et humidifiez l'air en plaçant un récipient d'eau à côté du radiateur.

En cas d'hypothermie, la peau de bébé reste colorée. S'il perd l'appétit ou que vous avez un doute, prenez sa température : sous 36 °C, consultez un médecin car cela peut être grave.


Bébé et l’altitude

Ne montez pas à plus de :

  • 1200 m avec un bébé de moins d'1 an ;
  • 1800 m avec un bébé de moins de 18 mois.

La Clusaz a une altitude adaptée à bébé. Plus haut, bébé pourrait souffrir de la baisse de pression et de la raréfaction de l'oxygène.

Dans tous les cas, consultez le pédiatre avant de partir pour vérifier que votre enfant n'a pas de pathologie , qui serait incompatible avec l'altitude. Emmenez son carnet de santé dans votre valise.

L'air de la montagne excite les enfants, les premières nuits sont un peu agitées...

A savoir :
  • préférez le train à la voiture : vous arriverez moins fatigués ;
  • si vous prenez votre voiture, arrêtez-vous plusieurs fois pendant la montée, comme pendant la descente : votre enfant s'acclimatera doucement à l'altitude ;
  • évitez les téléphériques et les télésièges. Le changement d'altitude serait trop brutal ;
  • réservez plutôt en fin de saison comme mars et avril pour profiter des températures plus clémentes.


Attention au soleil

Evitez d'exposer bébé au soleil. Et si jamais vous le faites, utilisez une crème solaire d'indice élevé et du stick à lèvres, toutes les 2 heures, voire plus souvent si votre enfant tombe dans la neige.

N'oubliez pas ses yeux en les protégeant avec des lunettes présentant la mention "CE" de catégorie 3 ou 4. Attachez-les autour de la tête de bébé avec un cordon spécial.
 

En sortie avec bébé aux sports d’hiver

Lorsqu'il fait très froid, n'utilisez pas de porte-bébé : bébé aurait les jambes comprimées et risquerait de se refroidir. Préférez la poussette recouverte d'une couverture et d'une capote le protégeant du vent.

Éviter de sortir un bébé s'il y a du brouillard givrant.

Tenez compte du froid pour organiser les sorties : mettez le nez de bébé dehors aux heures "chaudes", entre 11 et 15 h et pas plus d'une heure.

Mettez bébé au sec en rentrant en changeant ses vêtements. Prévoyez-en suffisamment car parfois, une nuit ne suffit pas à sécher les vêtements humides de la veille.
 

Modes de garde d’enfant aux sports d’hiver

Il existe des structures adaptées pour garder votre bébé ou enfant : crèches, garderies, baby-sitters...

A partir de ses 3 ans, votre enfant peut passer du temps au jardin des neiges qui lui proposera des jeux de neige adaptés et sécurisés (comme la luge par exemple). C'est aussi dès 3 ans que votre enfant peut commencer à prendre des cours de ski.

Voici une idée pour organiser votre journée : le matin, profitez du ski entre adultes et laissez votre enfant à une garderie ou à son cours de ski. Puis déjeunez avec lui et passez l'après midi ensemble.


Et le ski dans tout ça ?

  • évitez de skier avec un bébé, que ce soit sur le dos ou sur le ventre, en ski alpin ou en ski de fond. En cas de chute, vous pourriez le blesser gravement. De plus, bébé risquerait d'avoir trop froid ;
  • un enfant à ski doit porter un casque, surtout quand il est petit, car il n'a aucune conscience du danger ;
  • ne laissez jamais skier votre enfant seul ;
  • ne forcez jamais votre enfant à skier s'il n'en a pas envie.
  • prevention-activite-montagne-264